Non classé

Le secteur de l'énergie prend son virage digital – Témoignage Chaffoteaux

Cette semaine, nous partons à la rencontre de notre client Ariston Thermo Group, et plus précisément l’une de ses marques : Chaffoteaux. Le leader mondial du marché du confort sanitaire englobe les marques : Chaffoteaux, spécialisée dans la production des équipements pour l’eau chaude sanitaire et le chauffage, et Ariston, spécialisée dans les solutions pour l’eau chaude sanitaire. 
Ioana Borcan, Responsable Communication et Trade Marketing chez Chaffoteaux, témoigne de l’utilisation de la solution Touch & Sell par les commerciaux et le service marketing. 

 

Quelle était la genèse du projet ?

Ioana Borcan explique que pour les marques Chaffoteaux et Ariston “l’enjeu était le même : valoriser la notoriété et l’image des deux marques, tout en améliorant l’efficacité de nos commerciaux”. Il s’agissait de repenser la manière dont les commerciaux présentaient l’offre au moment du rendez-vous. Le groupe souhaitait équiper ses forces commerciales d’ “un outil qui permettait de mettre les clients au centre des problématiques”. Ce n’est désormais plus le client qui « subit » le rendez-vous. Dorénavant, ce sont les commerciaux qui adaptent leur discours en fonction de leur interlocuteur.
Avec les anciennes fiches commerciales, les équipes avaient du mal à personnaliser leur discours de vente. Ils manquaient parfois d’agilité au moment du point de contact. En entretien, un client souhaite qu’on parle de lui, de son métier, de ses besoins avec empathie. Grâce à un outil digital composé de différentes entrées en fonction du type d’interlocuteur, c’est désormais possible. Les commerciaux sont plus à l’aise et gagnent en efficacité. Le choix de s’équiper d’un outil tel que Touch & Sell est apparu comme évident !

Pour quelles raisons Chaffoteaux s’est tourné vers une application sur tablette ?

La Responsable Marketing explique que ce qui l’a séduite chez Touch & Sell, c’est la possibilité d’avoir une application 100% personnalisable et adaptée à ses besoins. La solution lui permet de maitriser l’ensemble du processus de création, du design au choix du contenu, en totale autonomie. Au final, l’application de présentation Chaffoteaux s’intègre pleinement aux besoins de la marque.
Pour réussir ce projet, Chaffoteaux s’est fait accompagné par deux partenaires certifiés Touch & Sell. La conception graphique et la structuration des contenus ont été gérées par l’agence DigiU pour fournir une application qui répondait aux attentes de la marque. Le cabinet de conseil MCR est quant à lui intervenu pour former les équipes de vente sur la prise en main de l’outil et améliorer la posture commerciale des équipes en entretien.
“L’opportunité d’être également accompagné était une grande valeur ajoutée, puisque ça nous a permis de repérer les besoins de nos publics internes, afin d’apporter les meilleures solutions en externe”, souligne Ioana Borcan.
application chaffoteaux

Comment s’est déroulé le déploiement de la solution chez Chaffoteaux ?

La mise en place du projet d’équipement au sein du groupe s’est déroulée en deux temps. C’est tout d’abord, la force de vente Ariston qui s’est vue remettre l’application Touch & Sell sur tablette. Pour une prise en main optimale, le groupe a fait appel au cabinet de performance commerciale, MCR. À l’occasion de workshops, les futurs utilisateurs ont pu faire part de leur besoin.
“Fort de cette expérience, nous l’avons ensuite déployé sur les commerciaux Chaffoteaux, environ une cinquantaine” explique la représentante de Chaffoteaux.

Depuis Touch & Sell, quels sont les constats ?

En tant que Responsable Communication et Trade Marketing, Ioana Borcan, a su tirer de nombreux avantages de la solution, notamment d’un point de vue administrateur : “Côté marketeurs, grâce au tracking et aux KPIs auxquels j’ai accès, je peux savoir quels contenus sont consommés par les utilisateurs. Ainsi, je peux adapter la production de contenus que je vais rendre disponible à mes commerciaux”.
Grâce aux statistiques d’utilisation, l’administrateur a une vision globale sur comment sont utilisés les documents par les forces commerciales. Par conséquent, il peut réagir en temps réel !
Pour les utilisateurs de l’application Chaffoteaux, c’est un gain d’efficacité explique Ioana Borcan : “le commercial pourra vraiment préparer sa visite, et rendre disponible à son client, tous les contenus qu’ils auront consultés ensemble dans un espace dédié à la fin de l’entretien”. Grâce à l’espace de suivi de rendez-vous brandé aux couleurs de la marque, le commercial garde contact avec son interlocuteur. Par la suite, il peut voir quels documents sont téléchargés par celui-ci. Ainsi, l’utilisateur relance son client au bon moment !
Enfin, côté client, qui est “la cible finale de cette application” précise la Responsable Communication et Trade Marketing, “c’est également un gain puisque celui-ci aura accès en mode électronique à tous les contenus, à l’ensemble des éléments que le commercial lui a présenté pendant le rendez-vous”.
temoignage chaffoteaux ioana borcan

Quelle conclusion en tire Chaffoteaux ?

D’après Chaffoteaux, pour réussir la digitalisation des supports de présentation, le changement doit être conduit par les directions marketing et commerciales. “C’est un changement de comportement qui doit être adopté par les commerciaux”.
À ce niveau, la participation des utilisateurs est également un point clé. Selon Ioana Borcan, “Nous avons constitué des petits ateliers de travail où les “meilleurs élèves” ont pu présenter à leurs collègues leurs usages et les bénéfices qu’ils ont pu en tirer”. Les bons conseils délivrés par des pairs créent de l’engouement autour du projet. Les commerciaux les moins enthousiastes sont poussés à s’y intéresser.
Le dernier point clé pour mener à bien cette révolution est de développer du contenu sur-mesure pour ce type d’application. Il est vrai que tout type de documents s’intègre à la solution. Cependant,  rien ne vaut du contenu pensé et disponible uniquement au sein de celle-ci. Ioana Borcan, explique : “Nous avons pu l’alimenter par des vidéos, qu’on a vraiment conçu pour l’application ou des supports web qui ont également été conçu à cet usage précis”.
Découvrez les témoignages d’autres clients, qui ont eux aussi passé le cape de la digitalisation en équipant leur force de vente de Touch & Sell, tels que : Festival des pains, Petit FutéDélifrance ou encore Aforp.
Téléchargez : La tablette au service de la performance commerciale

Read More
Non classé

Augmenter ses ventes digitales – Cas du Petit Futé

Parlons peu, parlons concrets ! Dans cet article, nous vous dévoilons la stratégie commerciale de Petit Futé pour augmenter ses ventes digitales. Un vrai challenge lorsque l’on connait l’histoire du groupe d’édition de guides touristiques papiers. Et pourtant, le groupe a atteint son objectif… Comment ? On vous raconte tout…
Premier éditeur de guides touristiques en Europe, Petit Futé a lancé sa collection numérique en 2014. Son objectif était de pallier la baisse de la consommation en matière de tourisme et s’adapter aux nouveaux modes de voyage. Cependant, le groupe rencontrait des difficultés à séduire les annonceurs avec cette nouvelle offre digitale. Il était à la recherche d’une solution numérique embarquée à destination des équipes de vente. C’est à ce moment là, que l’idée d’équiper les forces de vente d’une application de présentation commerciale innovante et impactante a émergé. Le avec pour but de favoriser l’achat d’espaces publicitaires digitaux.
Michel Granseigne, Adjoint du Directeur Commercial chez Petit Futé, raconte le projet de A à Z…

Quelle est la genèse du projet ?

Pour Michel Granseigne, la problématique que rencontraient les commerciaux était de présenter des supports de vente papiers obsolètes, voire chiffonnés (c’est sûre qu’il est plus compliqué de froisser une tablette…) en rendez-vous client. Ce qui nuisait à l’image de marque. En parallèle, la Direction commerciale rencontrait des difficultés auprès des forces de vente à promouvoir l’utilisation des dernières plaquettes commerciales. Les belles brochures au tiroir !
L’autre point bloquant, était le temps que perdaient les commerciaux à préparer leurs propositions commerciales à la suite du rendez-vous. Disons que recopier ses notes prises en entretien commercial en rentrant chez soi, doit rester occasionnel et non une méthodologie de travail… Ils avaient besoin de gagner en réactivité et en efficacité au moment où ils en avaient le plus besoin : le rendez-vous commercial. L’idée de les équiper pour le Groupe « pouvait résoudre au moins en partie ce temps perdu dans des propositions inutiles »Mais c’était avant tout d’avoir enfin « des fiches à jour, propres et présentables » souligne Michel Granseigne.

Qu’est-ce qui a guidé Petit Futé à se tourner vers une application sur tablette ?

Contrairement à une brochure papier, « la tablette a vraiment cette facilité de créer de la convivialité, du lien avec le prospect et le client » explique l’Adjoint du Directeur commercial. Hé oui, la tablette bouscule la manière de présenter l’offre à son interlocuteur ! Et comme nous cessons de le répéter, être équipé d’un terminal digital c’est bien, mais combiné avec une solution off line qui centralise l’ensemble du contenu dont a besoin le commercial, c’est quand même mieux !
Le petit combo parfait, puisqu’il faut garder à l’esprit que l’un ne va pas sans l’autre. Digitaliser ses supports de présentation a permis à Petit Futé d’avoir des fiches produits toujours à jour, et d’harmoniser l’ensemble du discours commercial. Comme le dit si bien Michel Granseigne, « au moins, on travaille tous sur les mêmes bases ».
tablette-application-petit-futé

Comment s’est déroulé le déploiement de la solution chez Petit Futé ?

Au moment de la signature du contrat et du premier utilisateur équipé, il s’est écoulé à peine 3 mois. Ce fut un déploiement très rapide qui a permis d’équiper l’ensemble de la force commerciale au même moment ! Pour convaincre les futurs utilisateurs de changer de méthodologie de vente, la Direction commerciale a organisé des ateliers de travail par petits groupes. L’objectif était de montrer toutes les spécificités de la solution. C’était également l’occasion de présenter l’ensemble des fiches produits organisées par thématique qu’ils auront à disposition, avant qu’ils plongent dans le grand bain.

Depuis Touch & Sell, quels sont les constats ?

Vous vous demandez sûrement comment fut accueillie la solution ? D’après Michel Granseigne, « on a eu plutôt des surprises, mais surprises avec enthousiasme ! ». À première vue, on pense que de faire évoluer les méthodes de vente est un changement difficile à mener. Et pourtant, avec de bons réflexes et un bon suivi de projet c’est possible ! Pour la force de vente du Petit Futé, l’équipement d’une solution intégrée à leur tablette a été très bien vue alors qu’ils ne sont pas des adeptes du digital, comme l’explique l’Adjoint du Directeur commercial : « Le constat était simple à faire, on a une force commerciale qui n’est pas “geek” du tout {…} Utiliser un outil digital était déjà une révolution ».
Outre l’aspect d’assurer l’utilisation des documents fournis par le marketing pendant le rendez-vous commercial, l’enjeu pour le groupe était d’accroître ses ventes en cross-sell. C’est actuellement le cas grâce à Touch & Sell : « C’est ce que l’on a constaté aujourd’hui. On aimerait bien entendu les faire progresser en nombre de produits vendus ou proposés. Mais on a déjà passé une première étape de vendre plusieurs produits par nos commerciaux ».
D’un point de vue administrateur, grâce à une autonomie complète et une facilité d’utilisation de l’interface d’administration, Michel Granseigne est convaincu !  « Je l’utilise même personnellement pour envoyer des notifications, pour des informations qu’ils ne liraient pas dans des communications internes {…} Au moins, une notification permet de faire un retour immédiat à l’ensemble de la flotte ».

Quelle conclusion en tire Petit Futé ?

D’après le représentant du groupe d’édition : « nos équipes sont ravies d’utiliser une solution moderne et ludique. Ils ne reviendraient pour rien au monde en arrière ». Preuve qu’une fois le changement instauré, aucun regret n’émane des équipes, c’est même l’inverse ! 
L’intérêt d’avoir un Touch & Sell, son cartable digital est d’avoir tous ses supports toujours à portée de main. Les équipes sont toujours préparées à sortir leur fusil de chasse (leur solution Touch & Sell sur tablette) pour séduire leur interlocuteur. Vous devez l’entendre souvent, mais c’est important et d’autant plus pour un commercial : il faut sortir couvert !
L’un des bénéfices clés pour Michel Granseigne est la rapidité à retrouver « le document dont ils ont besoin plutôt que de chercher dans un book, un document qu’ils n’auront pas ce jour là malheureusement ».
Découvrez les histoires d’autres clients, qui ont eux aussi passé le cape de la digitalisation en équipant leur force de vente de Touch & Sell, tels que : Festival des pains, Délifrance ou encore Aforp.
Téléchargez : La tablette au service de la performance commerciale

Read More
Non classé

Le quotidien d'un développeur mobile chez Touch & Sell – Témoignage

Et si nous continuons les présentations ? Un métier n’a pas encore été exploré… celui d’un développeur mobile ! C’est avec une grande fierté, que nous vous présentons Gaël Buchet, qui a rejoint l’équipe R&D en août 2017. Pour les plus curieux d’entre vous, vous découvrirez son parcours et comment il s’est vu embarqué dans l’aventure Touch & Sell…

1. Quel est ton parcours professionnel ?

« J’ai commencé à travailler immédiatement après avoir obtenu mon diplôme d’ingénieur informatique, dans la continuité de mon stage de fin d’année. Je participais à l’élaboration d’une plateforme mobile qui viendrait compléter la suite logicielle existante chez le client, mais aussi la création d’un moteur 3D sur la base de OpenTK Wrapper d’OpenGL afin de remplacer le moteur existant.
C’est au moment de l’élaboration de cette plateforme mobile que j’ai découvert les technologies et programmations mobiles, telles que Java pour Android et aussi Objectif-c pour iOS. Les portes du mobile se sont alors offertes à moi !
Dans ce contexte, j’ai décidé de me lancer dans l’entrepreneuriat, d’une part dans le but de continuer dans le mobile et d’autre part, parce que j’avais l’opportunité de découvrir ce type de projets. J’ai donc travaillé avec de nombreuses entreprises de secteurs divers et variés : transport de marchandise, restauration rapide, etc.
Puis, après avoir passé plus de temps à gérer l’administratif et la relation client, j’ai eu envie de retrouver une équipe de développeurs, et découvrir le fonctionnement d’un éditeur de logiciel. C’est de cette manière que j’ai intégré Touch & Sell au poste de développeur mobile Android. »

2. Comment es-tu arrivé chez Touch & Sell ?

« J’étais à la recherche d’une nouvelle expérience, et Touch & Sell recrutait des développeurs mobiles, donc ça tombait bien ! Je suis passé par la plateforme dédiée au recrutement des développeurs, JobProd, qui nous a mis en relation. Après un coup de fil et une rencontre physique, j’ai tout de suite été séduit par l’aventure ! 1 mois après, j’avais rejoint l’équipe. Aujourd’hui, je m’occupe d’améliorer l’expérience utilisateur sur l’application mobile Android, Windows et iOS. »

3. Qu’est-ce qu’il te plait chez Touch & Sell ?

« Si je devais choisir ce qui me plait le plus chez Touch & Sell, je dirais, la bonne ambiance qui règne chaque jour et une équipe soudée. C’est la culture même de Touch & Sell, on le ressent quotidiennement à travers tous les collaborateurs, mais aussi les valeurs de l’entreprise. Il n’y a pas de non-dit, et aucune hypocrisie ! En bref, nous sommes des particules complémentaires et chaque voix compte, elle façonne notre identité #NosValeurs »

4. Raconte nous ta plus grande fierté ?

« Ma plus grande fierté, c’est d’améliorer l’interface mobile de Touch & Sell pour répondre aux problématiques de nos clients, dans la bonne ambiance et la bonne humeur ! »

Gaël Buchet, Développeur Mobile

Découvrez également le témoignage de Cynthia Rebeiz Damiani, Customer Success Manager, celui de Vincent Robert, VP Engineering ou encore Simon Le Gal, Channel Manager chez Touch & Sell.
Click me

Read More
Non classé

La startup Touch & Sell lève 2M€ pour accélérer son développement

La société Touch & Sell lève 2 millions d’euros auprès d’EVOLEM Start et d’Alliance Entreprendre pour accélérer son déploiement commercial. Le Directeur Général de Touch & Sell, Guillaume Legendre, était alors invité à prendre la parole sur le plateau de BFM Business pour une interview exclusive.

Retrouvez l’ensemble de son intervention en Replay sur le site de BFM Business :

Voir la vidéo

Pour la petite histoire de Touch & Sell…

L’histoire démarre en 2012 au sein de l’agence The App Lab. Alors, The App Lab est une agence spécialisée dans la création d’applications mobiles, fondée par Yann Le Quinio en 2009. Très vite, le succès de Touch & Sell, grâce à ses équipes et sa technologie, permet de faire évoluer le business model de l’agence vers celui d’un éditeur de logiciel SaaS.

New Call-to-action
The App Lab prend alors le nom de Touch & Sell. Alors, la société compte une centaine d’entreprises clientes (Colgate Palmolive, Bouygues Immobilier, Universal Music, Petit Futé, Groupe Bel,…). Elle équipe plus de 7 000 commerciaux dans 70 pays. Désormais, la startup propose un parcours de souscription et d’utilisation 100% digitalisé. Dorénavant elle ambitionne de devenir le leader européen des solutions de présentation commerciale.

Touch & Sell a été lauréate du Technology Fast50 de Deloitte en 2015. En 2018, elle a reçu le prix de la Meilleure Innovation, et celui du Meilleur CRM au Grand Prix du Marketing BtoB.

Une levée de fonds pour booster sa croissance


Aujourd’hui, grâce à l’implication et la détermination de l’ensemble des équipes, Touch & Sell franchit une nouvelle étape de son développement, en bouclant ce tour de table de 2 M€. Les fonds serviront à renforcer les équipes commerciales et techniques. L’objectif ? Accélérer le déploiement en France et à l’international, sur le marché porteur des solutions digitales d’aide à la vente. À cette occasion, Guillaume Legendre, précédemment COO vient d’être nommé CEO. Yann Le Quinio, Fondateur, reste au capital et au comité stratégique.

Pour Thomas Rival, Directeur d’Investissement chez Evolem Start, « Touch & Sell s’attaque à deux enjeux stratégiques pour les entreprises : optimiser la performance des commerciaux terrain et améliorer le lien entre équipes marketing et commerciales. La startup a su répondre efficacement à cet enjeu. Elle fournit une solution simple et fonctionnelle qui est plébiscitée aussi bien par les commerciaux que les équipes marketing ».

Pour Benoît Thiédey, Directeur d’Investissement chez Alliance Entreprendre, « Touch & Sell propose une solution innovante répondant à un double enjeu : la performance commerciale et la transformation digitale des entreprises. Nous sommes ravis d’accompagner cette startup dans son développement aux côtés d’Evolem Start ».

Guillaume Legendre, CEO de Touch & Sell, se réjouit. “Grâce à cette levée, nous allons pouvoir accélérer la croissance et digitaliser 100% de notre offre. Cette nouvelle étape va nous permettre de nous étendre plus rapidement et efficacement grâce à des nouvelles recrues qui vont rejoindre une équipe joviale et surmotivée”.
New call-to-action

Read More
Non classé

Aforp – Le secteur de la formation se digitalise grâce à une app mobile

Tony Roulance, Directeur des opérations chez AFORP, Centre de formation industriel et technologique, a fait le choix déquiper ses 25 commerciaux terrain d’une application mobile de présentation commerciale.

Le Centre UIMM d’Île-de-France, qui regroupe 110 pôles de formation, a toujours souhaité refléter l’image d’une entreprise dynamique et innovante. L’intérêt de la mise en place d’un tel outil chez AFORP, était d’accéder simplement et rapidement à des éléments de formation depuis son terminal mobile à n’importe quel moment.

Tablette ou smartphone ?

Bien que les fonctions commerciales soient équipées d’une tablette tactile, Tony Roulance évoque une petite préférence pour l’usage de l’application sur smartphone, de la même manière que Fabrice Herlax de Délifrance, client historique Touch & Sell. Pour le Directeur des opérations, installer Touch & Sell sur son téléphone “est beaucoup plus efficace puisque nous l’avons tout de suite en main”. Pratique me direz-vous ? Évidemment ! Chez Touch & Sell on préfère penser que la tablette reste le support digital par excellence pour les commerciaux itinérants.
New call-to-action
À la fois ludique et simple d’utilisation, les commerciaux déroulent leur argumentaire de vente en toute fluidité, et créent une proximité avec leur interlocuteur. Présenter Touch & Sell sur son smartphone est à privilégier à l’occasion d’un rendez-vous ponctuel informel, comme le font très bien AFORP et Délifrance. C’est également, le parfait outil pour préparer son entretien et réviser son discours commercial sans sortir une multitude de dossiers papiers… Pas très pratique dans le métro parisien, je vous laisse imaginer…

“Je ne peux plus me passer de l’application”

Tony Roulance était intervenu durant la 2ème édition du Touch & Sell Day, et expliquait que ses équipes utilisent l’application pendant l’attente de leur rendez-vous client. Grâce au mode offline de la solution, les commerciaux d’AFORP accèdent alors, à des éléments de formation en un clique et cela sans connexion internet.

Les points forts d’une solution digitale d’après AFORP

Pendant leur visite sur les salons – forums, les équipes commerciales se baladent avec en main leur tablette, prêtent à présenter leur offre dès que l’occasion se présente ! Pour le Directeur des opérations, un tel outil “renvoie une image qui est en adéquation avec le service que nous proposons : de la formation moderne”. De toute évidence, être équipé d’un outil digital de présentation projette l’idée d’une entreprise innovante et véhicule un certain professionnalisme.
aforp-digitalisation
L’un des avantages d’avoir en sa possession une application de présentation commerciale est d’assurer “un discours de vente homogène d’un commercial à un autre”. Pour les équipes marketing c’est un enjeu capital ! Avec Touch & Sell, le service marketing préserve le bon déroulé du pitch commercial en entretien. En parallèle, il garde un oeil avisé quant à l’utilisation de ses supports commerciaux grâce à “la traçabilité des ouvertures de documents de chaque application”, des statistiques disponibles depuis l’interface d’administration. Accéder facilement à l’ensemble des contenus permet aux forces de vente de “mieux connaître leurs produits” explique également Tony Roulance.
Outre l’aspect purement opérationnel de l’outil et tous les avantages qu’il représente, dans le cas d’AFORP, Touch & Sell a aussi permis de développer l’esprit d’équipe. En effet, les commerciaux ont “mis la main à la pâte” en participant dès le départ au projet d’application mobile, ce qui a boosté leur motivation ! Contrairement à ce que l’on pourrait croire, certains outils digitaux permettent de rapprocher les Hommes, et c’est ce que nous cherchons à atteindre chez Touch & Sell : développer l’humain au coeur des échanges.

Plus de 170 entreprises ont fait le choix de s’armer d’une application mobile de présentation en rendez-vous pour soutenir le discours de vente des forces commerciales, notamment : Délifrance, Festival des Pains, Dometic, Petit Futé, etc.

Click me
 

Read More
Non classé

Animer le réseau de partenaires Touch & Sell, le rôle de notre Channel Manager

Et si on s’intéressait de plus près au collaborateur qui gère sa “propre petite entreprise” au sein de Touch & Sell ? Je vous parle bien évidemment de Simon Le Gal notre Channel Manager, dont le rôle est d’animer le réseau de partenaires Touch & Sell. La start-up s’est entourée d’un écosystème d’experts spécialisés dans : l’excellence commerciale, l’intégration de solutions, les équipements digitaux, la formation, l’accompagnement graphique ou encore la revente de la solution, pour être capable de répondre à n’importe quelle demande client. Découvrez Simon, le mentor de l’ensemble des partenaires…

1. Quel est ton parcours professionnel ?

“J’ai commencé ma carrière dans le monde des télécoms, à accompagner et conseiller les entreprises dans l’optimisation de leurs outils IT dans le but d’améliorer l’efficience des collaborateurs et l’échange avec les clients. En parallèle, je pilotais la stratégie commerciale d’une agence qui proposait des prestations marketing, telles que la création de contenu et du design.

À la suite de cette expérience, je me suis tourné vers la vente indirecte, en prenant la gérance des partenaires de l’opérateur télécom Wholesale”.

2. Comment es-tu arrivé chez Touch & Sell ?

“J’ai tout simplement été démarché par un cabinet de recrutement, et à l’écoute de ce nouveau challenge. J’ai tout de suite été séduit par l’aventure ! Connaissant la solution pour avoir songé à l’instaurer dans mon ancien job pour piloter les partenaires, j’ai rapidement eu cette appétence pour Touch & Sell. Le monde étant petit, j’avais déjà collaboré dans une ancienne vie avec la personne en charge des ventes indirectes de Touch & Sell jusqu’alors. Le hasard n’existe pas…”.


3. Qu’est-ce qui te plait chez Touch & Sell ?

Nous sommes également tous complémentaires et solidaires pour atteindre un même objectif

“Beaucoup de choses ! L’esprit startup, cette perpétuelle remise en question pour s’améliorer, pour toujours proposer plus de valeur à nos clients et partenaires, qu’ils transmettent à leur tour à leurs propres clients et prospects.

C’est également une incroyable aventure humaine ! La bonne ambiance règne, nous partageons les mêmes valeurs et c’est très important. Nous sommes également tous complémentaires et solidaires pour atteindre un même objectif : la satisfaction de nos clients. En ce qui concerne mon activité, c’est un véritable challenge de mettre en place et de piloter ce canal de vente naissant pour Touch & Sell”.

4. As-tu une expérience marquante à nous raconter ?


“Comme expérience marquante, je peux citer mon premier jour chez Touch & Sell. Il est tombé en même temps que l’un de nos petits déjeuners mensuels avec nos partenaires agences historiques.
Mon arrivée chez Touch & Sell a été également le moment d’un pivot au sein de la stratégie de vente indirecte, remettant en question nos partenariats de l’époque. Cette évolution nous a permis d’assainir nos partenariats et d’établir des relations gagnant-gagnant. Je vous laisse imaginer l’accueil mitigé à mon égard, personnifiant cette nouvelle stratégie. Ce sont maintenant nos partenaires avec qui nous développons chaque jour cette proximité, qui sont devenus des ambassadeurs de la solution !”.

5. Raconte nous ta plus grande fierté ?

“Ma plus grande fierté, c’est d’être heureux et motivé en me levant le matin pour relever ce beau challenge qu’est la vente indirecte chez Touch & Sell !”.

Simon Le Gal, Channel Manager


Découvrez également le témoignage de Cynthia Rebeiz Damiani, Customer Success Manager, celui de Vincent Robert, VP Engineering ou encore Baptiste Gervais, Chief Sales Officer chez Touch & Sell.
Click me

Read More
Non classé

Le Touch & Sell Day – L'événement au coeur de l'efficacité commerciale

Chaque année, l’éditeur de l’application mobile de présentation commerciale organise le Touch & Sell Day, un événement consacré à échanger sur les clés de succès pour booster la performance commerciale de son entreprise.
Le 13 mars dernier avait lieu l’édition 2018 du Touch & Sell Day, un voyage au coeur de l’efficacité commerciale ! Une journée entière où collaborateurs, partenaires, clients et prospects se rencontrent et partagent leur expérience. L’événement était rythmé par l’intervention d’acteurs de secteurs divers et variés qui ont pris le virage digital. Une réussite qui pousse l’équipe à reconduire le Touch & Sell Day le 7 février 2019, sous un nouveau format, mais on ne vous en dit pas plus pour le moment ! Rien que pour vous, nous retraçons les temps forts de cette seconde édition…

LES TEMPS FORTS DU TOUCH & SELL DAY ÉDITION 2018

UNE MATINÉE DÉDIÉE AUX PARTENAIRES TOUCH & SELL

Touch & Sell est entouré d’un écosystème d’experts spécialisés dans : l’excellence commerciale, l’intégration de solutions, les équipements digitaux, la formation, l’accompagnement graphique ou encore la revente de la solution, pour être capable de répondre à n’importe quelle demande client. Consacrer une matinée à destination des partenaires certifiés Touch & Sell était essentiel pour développer l’esprit d’équipe et cultiver leur attrait pour la solution mobile de présentation.
À la suite d’un petit déjeuner d’accueil, les partenaires étaient invités à assister à une rétrospective de l’année précédente, ainsi qu’à la présentation de la vision de Touch & Sell et des objectifs à atteindre horizon 2018. Un bon moyen de les mettre dans le bain directement ! Les représentants de Touch & Sell annonçaient alors “Comment Touch & Sell pouvait aider les entreprises à générer du C.A. additionnel ?”, et ont enchaîné par la description du programme partenaires. L’idée était de répondre aux questions diverses des participants et les fédérer autour d’un même projet : développement l’humain au coeur des échanges.

Quelques mois avant l’événement, Touch & Sell avait mis en place un challenge à destination de l’ensemble de ses partenaires. Rien de mieux qu’un petit jeu concours pour revigorer les troupes et apporter une petite dose de compétition. L’intérêt de cette animation était de valoriser leur travail auprès de chacun des membres et de les remercier de leur investissement avec de belles récompenses évidemment ! Ce n’est pas pour rien que la bienveillance fait partie des valeurs de Touch & Sell…

UN CHALLENGE PARTENAIRE

Les partenaires avaient la possibilité de participer au challenge qu’ils souhaitaient sur les 4 proposés, avec des prix différents pour chacun d’entre eux. Pour voter rien de plus simple, les membres avaient accès à un site dédié où ils pouvaient découvrir les participants du challenge, le projet auquel ils concouraient et élire le partenaire qu’ils aimeraient voir gratifié ! La remise des prix a eu lieu durant la matinée du Touch & Sell Day, et se sont vus récompensés 4 partenaires. Le premier concours était consacré à l’aspect graphique de l’application, l’effet Wahou qu’elle provoque en rendez-vous ! Le vote était attribué à Francis Vergnot de l’agence TPC
La genèse du projet présenté par TPC était de créer une application basée sur la qualité de l’offre de restauration haut de gamme d’Arpège (client Touch & Sell), renforcée par de belles photos de plats et de convives. l’agence TPC a repris des éléments de communication de la nouvelle charte graphique d’Arpège avec la volonté de mettre en avant à la fois les convives et les plats. On retrouve un jeu entre le noir et le marron, deux couleurs qui véhiculent une image Premium de l’offre Cook and Style. L’application reflète la diversité de l’offre en termes de plats s’adressant à des cibles « branchées » de convives à profil urbain avec une qualité de prestation haut de gamme de l’entreprise.

Le second prix remis par Touch & Sell évaluait la technicité d’un développement sur l’application mobile. Le partenaire élu était celui qui avait réalisé le développement le plus intéressant techniquement, qui facilite la vie de l’utilisateur. L’heureux gagnant… Bplus !
Le développement réalisé par l’agence Bplus était le Quick Finder Tools, un sélecteur de produits qui permet de filtrer une ou plusieurs références d’outils de cerclage parmi 500 disponibles. Ce module fonctionne compte tenu d’une dizaine de critères (fonction, dimension…). À tout moment, il est possible d’accéder à la fiche technique des produits (présentés dans l’arborescence Touch & Sell) grâce à l’API. Le Quick Finder permet au commercial de FROMM (client Touch & Sell) d’aider visuellement son client à faire le choix du produit qui répond le mieux à son besoin, puis d’étayer l’argumentation à l’aide de la documentation produit correspondante. Ce processus participatif permet de réduire le cycle de vente pour le commercial et consolide l’approche vente-conseil de FROMM.
Dans une autre catégorie, celle des revendeurs de la solution Touch & Sell, les partenaires avaient la possibilité de participer au challenge de “La plus belle vente”, qui concernait le professionnel qui avait réussi à vendre le plus de licences et généré le revenu récurrent le plus important. Ou à “La vente la plus rapide” qui récompensait le partenaire qui a vendu plus vite que son ombre !
Le Lucky Luke de la vente était alors Didier Rols de l’agence Phygitales (anciennement PDF animate) pour la signature de KEYMEX (client Touch & Sell) le premier centre immobilier qui regroupe un centre de transaction et d’affaires. Le groupe ressentait le besoin d’équiper ses commerciaux-négociateurs d’un book de vente qui appuie l’argumentaire de vente en clientèle, et véhicule une image moderne et dynamique de l’entreprise. En parallèle, KEYMEX se trouvait en pleine stratégie de recrutement et cherchait donc à développer sa marque employeur dans le but d’attirer les négociateurs indépendants.

Le partenaire qui a réalisé “La plus belle vente” n’était autre que Marc Robert d’Halifax, grâce à la signature de Bouygues Construction Direction Grands Comptes. Le groupe cherchait à améliorer l’impact des présentations commerciales en rendez-vous client, et s’est tourné vers la solution Touch & Sell pour atteindre cet objectif.

Pour clore cette matinée, l’équipe R&D exposait à leur tour la vision du produit et toutes ses évolutions au travers de la Roadmap technique. Rien de mieux avant de courir au buffet pour reprendre des forces ! Nos clients et prospects nous ont rejoint pendant ce cocktail déjeunatoire, le moment idéal pour échanger avec les partenaires et les collaborateurs de Touch & Sell.
New call-to-action

UN APRÈS-MIDI DÉCOUVERTE

Guillaume Legendre, COO chez Touch & Sell ouvrait le bal de l’après-midi avec l’annonce des évolutions à venir de la plateforme de création d’application d’aide à la vente. Marion Buchet, Capitaine dans l’Armée de l’air enchaînait par la suite par une conférence sur “Convaincre en rendez-vous, un exercice de haut vol ?”, son intervention mettait en exergue les capacités d’un commercial à anticiper le besoin du client en rendez-vous tel un militaire prêt à attaquer. L’intérêt de son intervention était de montrer qu’un commercial et un pilote de chasse ont des points de convergence, contrairement à ce que l’on pourrait croire. Un commercial prépare son rendez-vous client en amont, le fameux point de contact, de la même manière qu’un soldat calcul son tir.

Petite pause évidemment, pour attaquer les ateliers Success Stories ! Au choix, les invités avaient la possibilité d’assister à l’intervention de Vincent Allard, EMEA Product Manager Professional Appliances chez DOMETIC. L’entreprise Suédoise implantée dans plus de 100 pays est spécialisée dans la fabrication d’équipements de confort et de sécurité pour les véhicules de loisirs, bateaux, poids lourds et pour les hôtels et hôpitaux. L’enjeu pour cet acteur mondial était de trouver une solution dont la gestion était paramétrable par langue et accéder à des statistiques d’utilisation des applications mobiles par Pays en temps réel.
La seconde intervention était menée par Tony Roulance, Directeur de la Relation Clients chez AFORP en duo avec Baptiste Gervais, le Directeur commercial chez Touch & Sell. Le Pôle de formation UIMM d’Île-de-France regroupe 110 pôles de formation dont 25 commerciaux équipés de la solution mobile de présentation commerciale. L’intérêt d’un tel outil chez AFORP, était d’accéder simplement et rapidement à des éléments de formation depuis son appareil digital à n’importe quel moment.

Une pause s’impose, afin d’enchaîner avec deux beaux témoignages clients en compagnie des agences qui ont suivis et mené les projets ! Jenny Brochot, la Responsable de la communication chez les Laboratoires Astellas était accompagnée de Martine Miquelis, la Directrice de l’agence Parango pour présenter la digitalisation des éléments de présentation de ses visiteurs médicaux.
Dans la seconde salle, Valérie Briban, Responsable des projets digitaux de VMZINC co-animait une conférence avec Stéphane Guerquin, Digital & Sales Optimizer chez DigiU et surtout chef de projet pour le groupe. L’industriel, fabricant de solutions Zinc pour l’enveloppe du bâtiment cherchait à remplacer les ordinateurs vieillissants des commerciaux par un outil mobile moderne. L’objectif était à la fois d’harmoniser l’ensemble des supports présentés tout en véhiculant une image dynamique et innovante de VMZINC.
La dernière prise de parole fut menée par Guillaume Legendre au sujet de la Roadmap technique tenue par les développeurs de la start-up. Il annonçait alors l’arrivée de :

  • l’annotation de documents : afin d’échanger avec son interlocuteur, prendre des notes sur le support PDF depuis l’application, pour qu’à l’issue du rendez-vous, le commercial partage ce PDF annoté,
  • la navigation alternative : elle permet à l’utilisateur de choisir le mode de navigation le plus adapté à sa présentation pour saisir l’attention de son interlocuteur,
  • la préparation intelligente des rendez-vous clients : grâce au Deep Linking, il est désormais possible de créer des liens entre deux applications off line, et même ajouter des liens entre dossiers avec l’utilisation des scripts.

La grande nouvelle annoncée en fin de journée était que Touch & Sell était officiellement ISV Salesforce ! Qu’est-ce que cela signifie réellement ? Il est désormais possible pour les clients de l’éditeur de logiciel de connecter leur application d’aide à la vente avec leur CRM, et notamment le leader du marché SalesForce. Et évidemment, son utilisation se fait sans aucune connexion internet !

Pour en parler de vive voix, Nicolas Augusti, Responsable de Centre de compétences BI-CRM chez les Fromageries Bel, acteur mondial incontournable du snacking sain laitier et fruitier en portion que l’on connaît bien sous les marques : Kiri, Babybel, Boursin ou encore Leerdammer, était présent au Touch & Sell Day.
À destination de sa force commerciale, l’entreprise envisageait d’avoir un portail tout-en-un, qui regrouperait l’ensemble des outils utilisés par les commerciaux. Dans cette même démarche, Nicolas Augusti était à la recherche d’un outil off line pour renforcer la mobilité des forces commerciales sur le terrain. Le choix de Touch & Sell fut évident pour les Fromageries Bel ! Pourquoi développer alors des liens dynamiques entre le portail métier et les arborescences de l’application Touch & Sell ? Il y avait trois raisons à ce choix, expliquait le Responsable de Centre :

  • pouvoir accéder directement, depuis SalesForce aux argumentaires produit,
  • créer un panier visite dans Touch & Sell avec tous les attributs pour préparer les argumentaires à présenter en magasin,
  • envoyer automatiquement le panier et son contenu vers le contact cible.

Pour clore cette journée, les participants étaient invités à prendre un cocktail en compagnie de tous les collaborateurs Touch & Sell. L’occasion de faire le point sur l’ensemble des interventions et échanger sur les prochains projets en faveur de la performance des commerciaux itinérants !

Toute l’équipe Touch & Sell tenait à remercier chaleureusement les intervenants et les participants d’avoir pris de leur temps pour assister à l’événement. Ce sont ces petits moments qui nous rappellent pourquoi nous faisons ce métier et pourquoi nous sommes fiers de notre écosystème. Nous en sommes tellement fiers que nous reconduisons le Touch & Sell Day le 7 février 2019 avec un nouveau programme en de belles surprises encore… À vos agendas !


New Call-to-action

Read More
Non classé

Touch & Sell, le partenaire incontournable des commerciaux – l'Express.fr


La solution qui aide les entreprises à améliorer leur performance commerciale grâce à une application mobile dédiée au rendez-vous physique. Et Touch & Sell entend bien déployer sa solution à grande échelle. Entretien avec son COO, Guillaume Legendre.

Est-ce que vous pouvez nous présenter Touch & Sell ?

Guillaume Legendre : Touch & Sell est une application née d’un besoin précis, celui d’un client. À l’époque, nous développions des applications sur-mesure lorsque la RATP a eu besoin d’une application qui fonctionne sans connexion internet pour accompagner ses commerciaux – des techniciens réseaux RATP – sur le terrain. Ensuite nous avons développé le système. Personnellement, j’ai découvert Touch & Sell en étant d’abord client de la solution. Ce qui m’avait séduit c’était de donner un outil aux commerciaux qui leur permettait d’améliorer l’impact de leur discours en rendez-vous, avec cet aspect nouvelle technologie au cœur de la vente.

Que permet l’application ?

G. L. : L’application apporte de forts gains d’une part pour le département marketing qui va créer et faire évoluer l’application de présentation commerciale, et d’autre part pour les commerciaux, utilisateurs de l’application en rendez-vous. Le département marketing va pouvoir mettre à disposition de l’équipe commerciale l’ensemble des documents dans une application sur tablette, accessible offline. Puis les commerciaux peuvent ensuite accéder à ces documents grâce à des parcours clients pensés et créés par le marketing. Cela va donc permettre à l’équipe commerciale d’avoir un discours plus homogène et de disposer à tout moment des derniers documents à jour. Ainsi, l’expérience client en rendez-vous est améliorée ce qui permet d’augmenter le taux rendez-vous convertis et de favoriser le cross-sell et l’upsell.

Comment se développe l’entreprise ?

G. L. : Touch & Sell est en forte croissance et connaît chaque année une croissance à 3 chiffres. Touch & Sell a notamment remporté le Grand Prix Marketing BtoB 2018 organisé par NetMedia dans la catégorie Meilleure Innovation. Nous recrutons actuellement dans les services marketing, commercial et développement technique. L’entreprise s’agrandit et se structure. Nous avons internalisé tous les développements techniques avec le recrutement d’une équipe R&D et développé le marketing grâce à deux augmentations de capital. Aujourd’hui nous avons +170 clients des utilisateurs répartis dans 70 pays. Nous visons désormais l’expansion au travers d’une stratégie d’acquisition online, favorisée par la mise en place d’une application en selfservice.

En quoi consiste ce selfservice ?

G. L. : Le selfservice permet à une entreprise de s’enregistrer directement sur notre site internet et de créer son application à ses couleurs (logo / charte graphique) en moins de 10 minutes, puis l’utilisateur n’a plus qu’à construire son arborescence et faire évoluer ses contenus et cette dernière. Le département Marketing collecte des remontés terrain qui viennent directement de l’application. Les parcours clients et les documents sont ensuite adaptés pour être plus percutants.

Quelles sont les entreprises que vous ciblez ?

G. L. : Les entreprises en BtoB, dès lors qu’elles ont un commercial sur le terrain et que celui-ci doit utiliser des outils de présentation. Maintenant, nous avons tout de même des secteurs privilégiés comme les métiers de la santé, de l’industrie, de l’immobilier ou encore du BTP. Et nous ciblons prioritairement des entreprises qui disposent de 50 à 200 commerciaux.

La suite pour Touch & Sell, c’est quoi ?

G. L. : Nous prévoyons une levée de fonds d’ici la fin de l’année, pour booster les ventes. Notre application est en train de devenir incontournable au sein des équipes marketing et commerciales pour simplifier la vie en rendez-vous et surtout garantir une meilleure conversion lors des rendez-vous physiques. Nous souhaitons faire de Touch & Sell le WordPress de l’application de présentation commerciale. Notre mission, c’est d’accompagner toutes les personnes qui veulent convaincre lors d’un rendez-vous, tous ceux qui ont une soutenance à réaliser.

Guillaume Legendre, COO chez Touch & Sell

New Call-to-action

Read More
Non classé

Reckitt Benckiser remporte le jeu concours organisé par Touch & Sell


De manière générale, l’une des sources de motivation pour un collaborateur au sein de son entreprise c’est le challenge, et c’est d’autant plus le cas lorsqu’il s’agit d’un commercial. C’est dans cet état d’esprit que Touch & Sell a lancé en milieu d’année 2018 un jeu concours auprès de ses clients. Pour Cynthia Rebeiz Damiani, Customer Success Manager chez l’éditeur de l’application d’aide à la vente et organisatrice de cet événement inédit, “c’était un bon moyen d’aider les utilisateurs à exploiter leur application à 100%”.
L’heureux gagnant du challenge est… Bruno Sender, commercial chez Reckitt Benckiser ! Client Touch & Sell depuis février 2016, le Groupe compte aujourd’hui plus de 360 utilisateurs de l’application mobile MyBook de présentation commerciale. Ces commerciaux, qui vont en rendez-vous avec leur tablette, sont présents dans 4 pays. Autant dire que l’outil Touch & Sell voyage !

Un jeu concours pour aider les commerciaux à utiliser pleinement leur application de présentation commerciale

À destination des clients Touch & Sell, l’objectif du concours était dans un premier temps d’animer l’écosystème de la start up, pour in fine favoriser l’utilisation de l’application par l’ensemble des utilisateurs de la solution. Booster l’utilisation de l’outil d’aide à la vente permet à l’utilisateur de tirer parti au mieux  de l’application et des fonctionnalités qui l’accompagnent, et qui évoluent en permanence.
Le concours se présentait sous forme de quiz interactif. Présent directement dans l’application ce quiz comportait des questions autour des usages de Touch & Sell. Pour y répondre, l’utilisateur pouvait s’appuyer sur le guide de prise en main tablette à disposition. Un vrai test de connaissance de la solution, mais surtout un jeu ludique pour gagner en compétence facilement.
Pour être tiré au sort, et espérer remporter une Apple Watch dernière génération, les utilisateurs devaient avoir répondu correctement à l’ensemble du questionnaire.

Un commercial Reckitt Benckiser remporte le gain !

Christelle Bresson, Responsable Support Réseau chez Reckitt Benckiser réagit suite au concours, “Je suis ravie d’avoir accepté ce challenge pour mes équipes ! Certains se sont pris au jeu, et je suis d’autant plus ravie que Bruno Sender qui fait partie de notre force de vente depuis des années ait répondu correctement et ait été tiré au sort parmi tous les clients”.

Pendant l’été, Bruno Sender s’est vu remettre l’Apple Watch offerte par l’éditeur de logiciel au cours d’un événement interne organisé par Reckitt Benckiser. C’était une manière de récompenser un commercial fidèle au Groupe depuis longtemps.
Cynthia Rebeiz Damiani, qui entretient une relation de proximité avec son client complète le témoignage de Reckitt Benckiser en ajoutant, “C’est d’autant plus réjouissant de voir un commercial remporter ce prix, lorsqu’il s’agit d’un client fidèle qui utilise l’application depuis le début”.

Christelle Bresson perçoit ce premier jeu concours comme une plus-value apportée par Touch & Sell pour satisfaire ses clients : “cela rajoute à votre dynamisme de startup toujours à la recherche de la satisfaction client”.
Pour la cliente, “Touch & sell a révolutionné notre façon de travailler et de gérer les documents mis à dispo de nos équipes. C’est une véritable révolution numérique qui a eu lieu il y a 2 ans maintenant. Nos équipes en place à cette époque ont adopté rapidement cette nouvelle approche sur tablettes qui permet aux clients de s’approprier et interagir avec les documents”.
Une première qui a su créer un élan de dynamisme auprès des utilisateurs de la solution, et qui motive la CSM de Touch & Sell à renouveler l’expérience prochainement avec un nouveau type d’événement. Affaire à suivre !
New Call-to-action

Read More
Non classé

Être VP Engineering chez Touch & Sell, Quésako ?


Parmi l’ensemble des témoignages des collaborateurs Touch & Sell, on était obligé de vous présenter notre Vincent international : le VP Engineering de la société ! Vincent Robert fait partie des « anciens » de la boîte (et on ne vous parle pas d’âge…), il était présent pratiquement au début de l’aventure. On vous laisse découvrir son parcours chez Touch & Sell…

1. Quel est ton parcours professionnel ?

« J’ai commencé à travailler immédiatement après avoir obtenu mon DUT informatique, dans la continuité de mon stage. Je participais à l’élaboration d’un moteur 3D et à plusieurs projets de modélisation d’appareils type avion, bateau en 3D… C’était comme faire un jeu vidéo, mais pour les pros, la classe.
Puis dans ce contexte, j’ai décidé de reprendre mes études et d’intégrer une école d’ingénieur… en alternance, pour continuer de jouer avec le moteur 3D. C’est là que j’ai découvert les technologies du web : HTML puis CSS et enfin JavaScript. Je pouvais toujours faire des trucs jolis mais beaucoup plus rapidement, qui fonctionnait partout et tout de suite.
En sortie d’école, je suis parti vers de nouvelles aventures et j’ai découvert le monde du service. J’ai travaillé chez de nombreux très gros clients qui m’ont permis de découvrir le traitement de données, gérer et traiter de très gros volumes de données. Ça m’a également permis de mieux comprendre le travail en équipe.
Puis je me suis lassé de répéter les mêmes gestes, les mêmes actions, de trouver les mêmes problèmes à résoudre, toujours de là même manière chez tous les clients… J’avais envie de voir comment ça se passait chez un éditeur de logiciel. »

2. Comment es-tu arrivé chez Touch & Sell ?

« Touch & Sell venait de valider son produit développé en externe. Ils cherchaient maintenant à former une équipe R&D qui reprendrait en main le produit pour le faire grandir. C’est à ce moment que j’ai été recruté pour prendre en main l’interface d’administration. Le produit me plaisait, la technologie aussi, j’ai signé tout de suite. Par la suite, j’ai étendu mon périmètre de responsabilité et je m’occupe maintenant de gérer toute l’équipe de développement, interface d’administration et applications mobiles. »

3. Qu’est-ce qui te plait chez Touch & Sell ?

« Le master plan, cet outil génial qui nous permet de définir notre focus sur les 6 prochains mois. On se pose tous ensemble pendant quelques jours, on oublie la hiérarchie, on oublie les contraintes. Et on discute des envies de chacun, un peu comme on pourrait le faire autour d’un verre après le travail. On se concerte, on échange, on s’engueule parfois. Puis on se met d’accord et on s’engage sur ce qu’on s’est dit, chacun est libre d’assumer les responsabilités dont il a envie, mais il va falloir les assumer pendant 6 mois. »

4. As-tu une expérience marquante à nous raconter ?

« Le Salon eMarketing où l’on présentait pour la première fois notre nouveau système de création automatique d’application à la demande. Un projet tout frais, peut-être un peu trop. Et j’étais seul pour tenir les serveurs qui souffraient pendant que tout l’équipe était sur le salon en train de montrer le projet à tous les visiteurs. C’était stressant mais le projet me tenait à cœur. »

5. Raconte nous ta plus grande fierté ?

« La nouvelle interface d’administration. Un gros chantier qui a duré longtemps et qui a mis du temps à sortir. Mais on a aujourd’hui une base solide pour faire pleins de belles évolutions à l’avenir. Ça commence déjà ! »

Vincent Robert, VP Engineering
 
Découvrez également le témoignage de Cynthia Rebeiz Damiani, Customer Success Manager, celui de Loïc ThomasChief Marketing Officer ou encore Baptiste Gervais, Chief Sales Officer chez Touch & Sell.
 
Click me

Read More