Partagez cet article

Être VP Engineering chez Touch & Sell, Quésako ?

Parmi l’ensemble des témoignages des collaborateurs Touch & Sell, on était obligé de vous présenter notre Vincent international : le VP Engineering de la société ! Vincent Robert fait partie des « anciens » de la boîte (et on ne vous parle pas d’âge…), il était présent pratiquement au début de l’aventure. On vous laisse découvrir son parcours chez Touch & Sell…

1. Quel est ton parcours professionnel ?

« J’ai commencé à travailler immédiatement après avoir obtenu mon DUT informatique, dans la continuité de mon stage. Je participais à l’élaboration d’un moteur 3D et à plusieurs projets de modélisation d’appareils type avion, bateau en 3D… C’était comme faire un jeu vidéo, mais pour les pros, la classe.

Puis dans ce contexte, j’ai décidé de reprendre mes études et d’intégrer une école d’ingénieur… en alternance, pour continuer de jouer avec le moteur 3D. C’est là que j’ai découvert les technologies du web : HTML puis CSS et enfin JavaScript. Je pouvais toujours faire des trucs jolis mais beaucoup plus rapidement, qui fonctionnait partout et tout de suite.

En sortie d’école, je suis parti vers de nouvelles aventures et j’ai découvert le monde du service. J’ai travaillé chez de nombreux très gros clients qui m’ont permis de découvrir le traitement de données, gérer et traiter de très gros volumes de données. Ça m’a également permis de mieux comprendre le travail en équipe.

Puis je me suis lassé de répéter les mêmes gestes, les mêmes actions, de trouver les mêmes problèmes à résoudre, toujours de là même manière chez tous les clients… J’avais envie de voir comment ça se passait chez un éditeur de logiciel. »

2. Comment es-tu arrivé chez Touch & Sell ?

« Touch & Sell venait de valider son produit développé en externe. Ils cherchaient maintenant à former une équipe R&D qui reprendrait en main le produit pour le faire grandir. C’est à ce moment que j’ai été recruté pour prendre en main l’interface d’administration. Le produit me plaisait, la technologie aussi, j’ai signé tout de suite. Par la suite, j’ai étendu mon périmètre de responsabilité et je m’occupe maintenant de gérer toute l’équipe de développement, interface d’administration et applications mobiles. »

3. Qu’est-ce qui te plait chez Touch & Sell ?

« Le master plan, cet outil génial qui nous permet de définir notre focus sur les 6 prochains mois. On se pose tous ensemble pendant quelques jours, on oublie la hiérarchie, on oublie les contraintes. Et on discute des envies de chacun, un peu comme on pourrait le faire autour d’un verre après le travail. On se concerte, on échange, on s’engueule parfois. Puis on se met d’accord et on s’engage sur ce qu’on s’est dit, chacun est libre d’assumer les responsabilités dont il a envie, mais il va falloir les assumer pendant 6 mois. »

4. As-tu une expérience marquante à nous raconter ?

« Le Salon eMarketing où l’on présentait pour la première fois notre nouveau système de création automatique d’application à la demande. Un projet tout frais, peut-être un peu trop. Et j’étais seul pour tenir les serveurs qui souffraient pendant que tout l’équipe était sur le salon en train de montrer le projet à tous les visiteurs. C’était stressant mais le projet me tenait à cœur. »

5. Raconte nous ta plus grande fierté ?

« La nouvelle interface d’administration. Un gros chantier qui a duré longtemps et qui a mis du temps à sortir. Mais on a aujourd’hui une base solide pour faire pleins de belles évolutions à l’avenir. Ça commence déjà ! »


Vincent Robert, VP Engineering

 

Découvrez également le témoignage de Cynthia Rebeiz Damiani, Customer Success Manager, celui de Loïc ThomasChief Marketing Officer ou encore Baptiste Gervais, Chief Sales Officer chez Touch & Sell.

 

Click me


Partagez cet article